L’église du Très-Saint-Sacrement (TSS) à Québec pourrait être sauvée de la démolition par la ministre de la Culture Nathalie Roy, qui vient d’intervenir pour la protéger, mais le diocèse de Québec, «outré», va tout faire pour renverser sa décision.

La ministre Roy a signé un avis d’intention de classement pour préserver cette église quasi centenaire du chemin Sainte-Foy dont «l’intérêt patrimonial repose sur ses valeurs historique, artistique, architecturale et paysagère», peut-on lire dans un communiqué diffusé vendredi matin.

LIENJournal de Québec, 29 mai 2020  

 


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir