Action-Patrimoine: Dans une lettre envoyée le 8 août dernier à Olivier Desjardins, président d’assemblée de la Fabrique de la paroisse Bienheureuse-Dina-Bélanger, nous l’informions de certaines dispositions qu’il pourrait envisager afin d’assurer la préservation de l’église du Très-Saint-Sacrement de Québec. Depuis sa mise en ventre en 2018, la Fabrique, propriétaire de l’église, n’a pas établi d’exigences à la vente quant à son devenir. 

"Dans cette optique, nous croyons qu’il serait dans l’intérêt de la Fabrique d’engager dans les plus brefs délais une réflexion, en collaboration avec tous les acteurs concernés, sur les options qui pourraient être envisagées, ce qui permettrait d’établir des conditions lors de la vente. Une telle démarche favoriserait l’appropriation par les citoyens, l’acceptabilité sociale du projet à venir, tout en assurant la préservation et la mise en valeur du bâtiment." (Action-Patrimoine)

Action-Patrimoine - Vente de l’église du Très-Saint-Sacrement (Lettre envoyée le 8 août 2019 au président d’assemblée de la Fabrique de la paroisse Bienheureuse-Dina-Bélanger)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir